samedi 6 février 2010

120) Classique

Depuis cette histoire du violoniste (message n° 115), je ne peux plus passer devant un musicien ou un orchestre classique dans notre métro parisien -et il y en a souvent à la station Châtelet- sans leur laisser une pièce : hommage à ceux qui consacrent des années et des années à apprendre un métier artistique puis à en transmettre la vivante tradition.

1 commentaire:

pascaledesign a dit…

C'est vrai que les concerts "gratuits" de la station Chatelet sont souvent de tres bon niveau! Ahhhh Paris!